L’uvéite de l’enfant

L’uvéite de l’enfant

L’uvéite est une inflammation intraoculaire. Chez l’enfant, elle est secondaire à des maladies inflammatoires systémiques (touchant plusieurs organes, notamment les articulations) ou à une infection (virale, bactérienne ou parasitaire). Il s’agit d’une pathologie relativement rare, mais affectant bien souvent le pronostic visuel des enfants atteints.

Les symptômes
Les signes sont souvent très discrets chez l’enfant et le diagnostic de l’uvéite est trop souvent posé au stade des complications, responsables parfois de baisse de vision sévère voire de cécité. Elle se caractérise initialement par une rougeur oculaire, une photophobie (gêne à la lumière) et une baisse de vision. A un stade plus tardif peuvent être constatés une tache blanche sur l’œil (secondaire à une cataracte ou une kératite en bandelette), une déformation de la pupille, un strabisme … La recherche de signes extra-oculaires est très importante et va permettre d’orienter vers certaines causes de la maladie.

La prise en charge
La prise en charge initiale à l’hôpital est recommandée. Elle nécessite un bilan étiologique rigoureux réalisé de concert avec les pédiatres et les microbiologistes. Le traitement dépendra de la cause de l’uvéite. Il repose sur l’association d’anti-inflammatoire locaux et systémiques. Dans le cas des maladies inflammatoires systémiques, un traitement immuno-modulateur permet en général un excellent contrôle de la maladie. En cas de cause infectieuse, un traitement spécifique de la cause est toujours prescrit. Le suivi régulier des enfants présentant une uvéite est impératif pour prévenir les complications éventuelles de la maladie.